Date actuelle : Vendredi - 14 Décembre -, 16:25 Bienvenue, Visiteur ! (ConnexionS'enregistrer)

Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Fate/Zero
Auteur Message
Pimentoto Hors ligne
Grand Gourou
****


Messages : 2'278
Inscription : 09 Nov. 2011

Anime préféré : Puella Magi Madoka Magica
Manga préféré : Berserk
Drama préféré : KékeuSé ?
Message : #1
Fate/Zero

Fate/Zero
[Image: attachment.php?aid=2771]

Informations
(Source : Anime-Kun)

Format : Série TV
Année : 2011
Nombre d'épisodes : 25 de 25 mins (exception épisode 1 de 50 mins)
Genre : Action - Fantasy - Tragédie
Type : Seinen
Site officiel : http://www.fate-zero.jp
Studio d'animation : Ufotable
Réalisation : Aoki Ei
Chara-design : Sudô Tomonori, Ikariya Atsushi
Chara-design original : Takeuchi Takashi
Auteur : Type-Moon, Urobuchi Gen
Musique : Kajiura Yuki
Série associée : Fate/Stay Night (sequel)

Synopsis
(Source : Anime-Kun)
Citation :Pour la 4e fois, le Graal va apparaître dans la ville de Fuyuki. Une fois encore, 7 mages élus par l'artefact sacré vont converger des 4 coins du monde pour s'affronter en une bataille sans pitié afin que le vainqueur s'approprie une puissance illimitée qui pourra exaucer n'importe lequel de ses désirs.
Une fois encore, 7 servants, réincarnations de grands héros du passé invoqués par ces 7 mages, vont opposer leurs âmes et leurs légendes dans une bataille sans merci.
Tous sont prêts à risquer leur vie, leur honneur, leurs principes et leurs esprits pour une bataille qui n'aura qu'un vainqueur et qui changera leurs destinées à jamais.

Quelques images

[Image: attachment.php?aid=2772]__[Image: attachment.php?aid=2773]__[Image: attachment.php?aid=2774]
[Image: attachment.php?aid=2775]__[Image: attachment.php?aid=2776]__[Image: attachment.php?aid=2777]
[Image: attachment.php?aid=2778]__[Image: attachment.php?aid=2779]__[Image: attachment.php?aid=2780]

Générique

L'opening Oath Sign chanté par LiSA.


J'adore les premiers instants de cet opening lorsqu'on passe sous le pont ! \o

Personnages principaux

Kiritsugu Emiya
(voix : Rikiya Koyama)

[Image: attachment.php?aid=2781]

Connu sous le nom de "Killer Magus" pour ses compétences en tant que tueur de mage, il a été embauché par la famille Einzbern pour être leur représentant dans cette quatrième Guerre du Saint Graal. Estimant que le Saint Graal pourrait lui accorder son souhait ultime, il a décidé d'accepter et n'hésitera pas à utiliser tous les moyens pour y arriver. Kiritsugu adopte toujours une stratégie afin d'exploiter au maximum les points faibles de ses ennemis mages en utilisant la technologie. Il est le père de la petite Illyasviel von Einzbern.

Irisviel von Einzbern
(voix : Sayaka Ohara)

[Image: attachment.php?aid=2782]

Mère de la petite Illyasviel et femme de Kiritsugu. Irisviel a vécu cloîtré dans le domaine des Einzberns depuis sa naissance et ne connaît rien du monde extérieur. Bien que physiquement très fragile, elle est naturellement habile en alchimie comme beaucoup d' Einzberns et n'hésitera pas à l'utiliser pour aider Kiritsugu dont elle a une entière confiance, persuadée que ses objectifs en valent la peine.

Tokiomi Tōsaka
(voix : Sho Hayami)

[Image: attachment.php?aid=2783]

Père de Rin et Sakura. C'est un puissant mage talentueux ancré dans la tradition, ayant totalement confiance en ses capacités et étant très habile dans la manipulation du feu. Tokiomi est aussi un grand manipulateur et n'hésitera pas à utiliser Kirei Kotomine dont il pense beaucoup de bien pour arriver à ses fins.

Kirei Kotomine
(voix : Joji Nakata)

[Image: attachment.php?aid=2784]

Un prêtre extrêmement froid et compétent qui semble avoir perdu tout goût à la vie. Il sert aveuglément son père, qui n'est autre que l'organisateur de la quatrième Guerre du Saint Graal.

Les Servants
[Image: attachment.php?aid=2785]

Au nombre de sept, de sept classes différentes (Rider, Caster, Lancer, Saber, Berserker, Assassin et Archer). Ce sont tous des légendes d'un autre temps, invoqués par sept Masters afin de combattre et obtenir le Saint-Graal. Seul l'un d'entre eux pourra en ressortir vainqueur et pouvoir changer sa destinée.

Mon avis

Fate/Zero est le prequel de Fate/Stay Night (2006), un animé que j'avais bien apprécié à l'époque. J'en attendais donc beaucoup, surtout que j'en entendais beaucoup de bien lors de sa diffusion. J'ai alors attendu la fin de la diffusion pour me lancer corps et âme afin de le visionner d'une seule traite.


Graphiquement, les dessins et décors sont magnifiques avec une très bonne utilisation de la 3D parfaitement intégrée. Le chara-design ravira les fans de la première heure, restant fidèle à l'oeuvre originale de TYPE-MOON. Cela se ressent à travers des personnages très charismatiques, particulièrement les Servants. Tous les personnages de Fate/Zero sont très différents, chacun a sa propre personnalité, ses valeurs, ses convictions, s'opposant à ceux des autres pour donner de merveilleux contrastes. Même si certains semblent moins intéressants que d'autres à première vue, leurs évolutions au cours de l'animé se feront très remarqué, même jusqu'à leur dernier souffle. En clair, les personnages sont sans aucun doute l'un des gros points forts de l'animé, et on se prend même au jeu à vouloir découvrir la vraie identité de chaque Servant. L'animation elle, est d'une qualité irréprochable pour un format Série TV. On le remarque particulièrement durant les combats ultra dynamiques à couper le souffle tellement ça bouge de tous les sens. L'aspect technique de Fate/Zero est donc l'autre atout principal de l'animé. Il y a toutefois un léger point gênant avec des angles de vue trop statiques durant les longs dialogues, ils manquent de dynamisme pour captiver le spectateur qui ne serait pas concentré. Ce léger défaut est cependant comblé par la richesse des dialogues si le spectateur prend la peine d'être attentif, et cela durant la première partie de l'animé. Concernant l'Ost, je vous avoue que je n'ai pas regardé qui en était le compositeur avant de débuter l'animé, et que j'ai été étonnement surpris d'apprendre que c'était l'oeuvre de Kajiura Yuki ! Généralement j'aime ses compositions, mais là... je n'ai même pas reconnu sa touche personnelle... mais je me suis quand même pris les deux Osts pour vérifier, et bien figurez-vous que 3/4 des musiques sont parties à la corbeille !! (il y a quand même plus d'une soixantaine de musique au total) Ça manque de chants latins qu'elle nous avait habitué mais aussi de musiques épiques. Est-ce parce qu'elle a dû travailler sur l'Ost de deux animés en même temps cette année ? Celui de Fate/Zero et Sword Art Online (qui n'est d'ailleurs pas fameux non plus). Enfin bon, le 1/4 restant est quand même de qualité et arrive fort heureusement encore à nous marquer durant certaines scènes clés de l'animé. Le comble est quand même que je suis arrivé à regretter l'Ost de Fate/Stay Night après avoir fini Fate/Zero ! Pour ce qui est des génériques, les deux openings Oath Sign de LiSA (qu'on retrouve aussi dans l'opening de Sword Art Online) et to the beginning de Kalafina (l'ending de la Paella \o/) sont plutôt bons mais ils nous marquent surtout par leurs images. L'ending 1 MEMORIA de Aoi Eir est ma préférée car si vous avez lu toutes mes fiches, vous savez déjà que les génériques qui remémorent une gloire ou un passé résolu à travers les images ont toujours été mon point faible. Quant à l'ending 2 Sora wa Tataku Kaze wa Utau de Haruna Luna, c'est celui qui me plaît le moins et que j'ai zappé à chaque fois, se concentrant trop sur deux personnages et sortant trop du contexte par rapport à ce qui se passe durant l'animé à ce moment précis.


Enfin on finit par le scénario, plutôt intéressant et opposant plusieurs points de vue très différents. Il est bien plus mature et cruel que celui de Fate/Stay Night, peut-être parce que la majorité des participants sont cette fois-ci des adultes, les enjeux sont bien plus et mieux mis en avant, mais surtout que tous les coups sont permis, même les plus perfides. La violence, il y en a mais ce n'est pas la violence brutale ou sanglante qu'on connaît habituellement, c'est une violence par les actes, le geste ou les comportements d'une froideur qui sera parfois insoutenable pour les âmes sensibles. On a ensuite la narration qui s'en sort admirablement durant la première partie de l'animé, même si elle n'a pas su gommer le défaut majeur récurant qu'on retrouve dans la plupart des animés de combat où plusieurs personnages tous aussi charismatiques les uns que les autres s'opposent, plus précisément des combats qui ne mènent généralement à rien dans un premier temps. Tout le contraire de la seconde partie qui suit un autre schéma, tout s'enchaîne très, trop rapidement, ce qui n'est pas un défaut en soi mais j'aurais préféré qu'ils étalent plus intelligemment tout cet enchaînement d'événements frénétiques sur les 25 épisodes. On remarque trop nettement la différence de rythme dans cette seconde partie. Ensuite, on a le contenu de cette seconde partie, le réalisateur semble avoir oublié en cours de route que ce qu'on attend de Fate/Zero, c'est avant tout de l'action ! Les combats deviennent alors trop brefs, rapidement joués, les différences de niveau entre certains Servants sont telles que les vainqueurs sont déjà tout désignés, cela en devient hélas trop prévisible et gâche une part du plaisir. À la place, on veut jouer la carte de l'émotion avec des discours limitent répétitifs sur les divergences de points de vue des personnages, hélas c'est du déjà-vu dans la première partie; mais aussi par un flashback (et heureusement qu'il n'y en a qu'un seul) plutôt raté car il n'arrive pas à procurer l'effet papillon voulu, on est très loin du coup de maître procuré à la fin de la Paella, à titre d'exemple. Et ce n'est malheureusement pas en enchaînant les épisodes comme moi que cela procurera plus d'effets...


Bref, Fate/Zero est un excellent animé, à la fois mature et réaliste. Même s'il déçoit un peu avec une seconde partie quelque peu maladroite dû à un niveau narratif moins convaincant, on aurait pu en attendre davantage avec plus de soin, cette partie n'en reste pas moins très intéressante. De plus, la qualité technique de l'animé est si exceptionnelle qu'il serait extrêmement dommage de passer à côté de cette perle de l'animation. Fate/Zero est donc à voir au moins une fois pour le plus grand plaisir des yeux mais aussi pour votre culture générale en matière d'animé. À cette occasion, je vais très certainement me replonger dans les Oavs et le Film de Fate/Stay Night prochainement.



PS : J'ai remanié ma conclusion car elle était vraiment trop péjorative face à l'oeuvre que nous avons devant nous. Je vous avoue même que je n'ai pas pu dormir sereinement la nuit dernière à cause de ça. ^^'


Pièce(s) jointe(s) Miniature(s)
                                                           

[Image: 373852hestiadancesign.gif]
(Ce message a été modifié le : Mardi - 18 Mars - 23:45 par Pimentoto.)
Lundi - 1 Octobre - 19:55
Chercher Citer
Kirinenko Hors ligne
Grumeau des Alpes
*******

Administrateurs

Messages : 3'361
Inscription : 25 Oct. 2011

Anime préféré : One Piece
Manga préféré : GTO
Drama préféré : MBMH
Message : #2
RE: Fate/Zero

Héhé, je n'ai vu que les deux premiers épisodes mais on peut déjà dire que c'est plus mature que la série qui était sortie et que l'on sent aussi que c'est fort bien travaillé. Comme le dit le piment, l'action est fluide et puis c'est tout beau ^^
Reste à voir si la seconde partie de cet anime ne sera pas trop mauvaise comme tu l'avais un peu annoncé :P

Kirinenko a écrit :Je m'autoquote si je veux, d'abord.
Nyanyanyanyan . . . . . . . . . . . . . . . [Image: chat-moche-27c1d17.gif]
[Image: 4yi3an10-3858b7.gif]
Dimanche - 7 Octobre - 18:22
WWW Chercher Citer
Fayde Hors ligne
Mogwai Masqué
***


Messages : 1'194
Inscription : 31 Janv. 2012

Anime préféré : Suzuka
Manga préféré : Ikigami / Kimi no iru Machi
Drama préféré : Are you Nuts ??
Message : #3
RE: Fate/Zero

Hop, je remonte un peu ce sujet. Je l'ai vu il y a déjà un petit moment et j'avais vraiment la flemme de faire un avis (ou du moins j'ai oublié ^^)

Donc pour ma part, j'ai largement préféré cette série à Fate Stay Night. Techniquement c'est mieux mais nous avons 5 ans d'écart entre les deux donc pas étonnant.
De plus l'ambiance est bien plus froide et ce n'est pas pour me déplaire. Il ne vise aussi surement pas le même public ou cherche tout simplement à garder le public d'il y a 5 ans avec une évolution, plus mature, plus dur et donc qui ne satisfera surement pas la jeune populace :)

J'ai trouvé la seconde partie beaucoup moins bien que la première moi aussi et on voit la différence. On laisse place à des monologues interminable sur les idéologies de chacun qui de toute façon ne donne rien car chacun est borné sur son idée. Je me souviens assez bien de ça et malheureusement ça m'avait grandement déçu.

Cependant la fin reste ce qu'elle est. On ne dévie pas de ce qui devait être à la base et le début de Fate Stay Night colle bien avec la fin de Fate Zero.

Concernant l'OST, il ne m'a pas marqué et je viens de réécouter les deux openings et endings sans avoir de réaction. Rien d'extraordinaire donc de ce côté là.

En bref, Fate/Zero se compose pour moi d'une première partie très bonne mais malheureusement gâché par une seconde. Je pense cependant qu'il n'est pas à louper pour autant. Si vous avez aimé Fate Stay Night, vous aimerez surement Fate/Zero!

[Image: attachment.php?aid=1078]
Lundi - 21 Octobre - 21:13
Chercher Citer
Pimentoto Hors ligne
Grand Gourou
****


Messages : 2'278
Inscription : 09 Nov. 2011

Anime préféré : Puella Magi Madoka Magica
Manga préféré : Berserk
Drama préféré : KékeuSé ?
Message : #4
RE: Fate/Zero

Je ne peux pas te laisser dire qu'il n'y a rien d'extraordinaire concernant l'Ost, Fayde. C'est quand même Kajiura Yuki !
L'Ost n'est pas à la hauteur de nos attentes, certes, mais il y a quand même d'excellents thèmes. Il est certain que cela ne concerne pas toute la totalité de l'Ost mais le grand nombre de pistes compensent largement la partie moins réussie. De plus, il y a peut-être une raison à cela que j'avais justement évoqué plus haut dans mon avis. Après je ne sais pas si tu juges l'Ost d'un animé simplement par ses génériques, mais bien que les génériques font partie de l'Ost, ils n'en restent pas moins qu'une infime partie de cette dernière.

Voici donc une petite sélection de mes morceaux préférés issus de l'Ost de Fate/Zero, renfermant de très belles perles.
Prenez donc quelques minutes pour les écouter, vos oreilles vous diront merci :
- The Battle is to the Strong :




- Tragedy and Fate :




- On the Battlefield :




- This Day, and Never Again :




- Silver Moon :


Voilà, j'espère que tu reverras un peu ton jugement après les avoir réécoutés. Harpe

[Image: 373852hestiadancesign.gif]
(Ce message a été modifié le : Dimanche - 30 Mars - 21:48 par Pimentoto.)
Mardi - 22 Octobre - 21:39
Chercher Citer
Fayde Hors ligne
Mogwai Masqué
***


Messages : 1'194
Inscription : 31 Janv. 2012

Anime préféré : Suzuka
Manga préféré : Ikigami / Kimi no iru Machi
Drama préféré : Are you Nuts ??
Message : #5
RE: Fate/Zero

Le truc est que ça fait un an que j'ai déjà vu l'animé, j'ai donc juste regarder les openings & ending de la série pour me remémorer un peu ^^

Je veux bien avouer qu'il y a du bon, mais dans mes souvenirs il ne m'a pas marqué contrairement à l'animé Tsubasa Reservoir Chronicle dont j'ai toujours l'air dans la tête malgré que je ne l'ai pas revu depuis .... On compte plus les années ^^

Après en réécoutant les morceaux que tu viens de mettre, il y a du niveau c'est sur ^^

[Image: attachment.php?aid=1078]
Mardi - 22 Octobre - 22:00
Chercher Citer
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)