Date actuelle : Dimanche - 19 Novembre -, 18:54 Bienvenue, Visiteur ! (ConnexionS'enregistrer)

Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ma découverte du Japon en couple mixte (5)
Auteur Message
nihonjin31 Hors ligne
Castor Junior
*


Messages : 39
Inscription : 20 Nov. 2011

Anime préféré :
Manga préféré :
Drama préféré :
Message : #1
Ma découverte du Japon en couple mixte (5)

Kankô Bus : service de visite guidée en bus

28/03/2012

Konnichiwa minna san Mevoila

Bon aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler d’un sujet que j’aurai pu très bien classé dans mon post sur les tactiques à adopter pour voyager malin au Japon, mais que j’ai choisi de laisser dans la rubrique culture.

En fait, pour l’avoir vécu, c’est vraiment quelque chose de typique au Japon…Ah oui de quoi parle t’on ? Des voyages organisés en bus et en groupe avec une guide (profession presque exclusivement féminine) …Bref, les célèbres Kankô bus.

Nous en avons fait un à l’occasion de notre voyage à Okinawa (j’y reviendrai dans un autre post).

Contexte des vacances au Japon

Comme me disais une amie :
«-J’ai trouvée un job ! J’ai 97 jours de vacances ! (en fait chez Panasonic à Oosaka)
-Euh 97 jours ?
-Oui mais ne rêve pas, c’est pas la France, ici…97 jours dans l’année, week-end inclus. »

Je vous laisse compter rapidement pour chez nous, 52 semaines avec 2 jours de repos, 5 semaines etc…
Bref, …, c’est un autre monde…
Moralité, même si vous avez vos week-ends et que le Japon est un pays qui a plus de jours fériés que la France, vous n’avez théoriquement droit qu’à deux semaines de congés payés…Le théoriquement est important, car beaucoup de personnes n’utilisent pas ce droit pleinement…Comme je l’ai expliqué dans un précédent post, la plupart des gens utilisent une partie de ces jours à aller voir leurs parents pour Shôgatsu (le nouvel an). Souvent les plus argentés de Japonais se paient un voyage à l’étranger d’une durée…Allez grand max une semaine (deux à la retraite).

Vous l’aurez compris, il n’y a pas beaucoup de temps pour les vacances…D’où ces petits voyages de 1 à 3 jours (4 grand max) qui pullulent sur le net et les journaux à des prix très attractifs. Vous y trouvez du tout compris (vols, hôtel, guide etc…), au service de bus/guide à la journée ou plus. C’est donc ce dernier service que nous avons utilisé.

Principe du Kankô bus et comment l’utiliser

Donc, le truc c’est de voir un maximum de choses en un minimum de temps tout en déléguant un max à la compagnie (on est déjà assez stressé par le boulot le reste du temps d’où délégation au max de l’organisation…)…Du coup, on paie, on embarque et on se laisse porter…
Vous allez donc dans une agence (qui franchement ressemble à celles de chez nous avec peut-être plus de publicités colorées). Pour la trouver, il y a le net, les brochures des offices de tourisme (qu’on trouve dans les halls d’hôtels également), à la gare du coin ou à l’aéroport…pas de quoi s’inquiéter l’offre de publicité est énorme. Après, les agences sont présentes dans et/ou à proximité des gares, des aéroports et comme chez nous sur les artères commerciales et dans les grandes chaînes de magasins ou デパート depâto en Japonais (Hankyu, Daimaru, Takashimaya etc…et bien d’autres). Vous ne pouvez pas les manquer.

Sinon, en Japonais, agence de voyages ce dit :

- romanji : ryokô (allongement du o) gaisha
- hiragana : りょこう がいしゃ
- kanji : 旅行会社

Le service de bus touristique se dit :

- romanji : kankô (allongement du o) basu
- hiragana (katakana) : かんこうバス
- kanji (katakana): 観光バス

question simple : ---- ha doko desu ka ? Où est le ---- ; ou ----ha dochira desu ka ? Dans quelle direction est le ----.

Bon, si vous n’êtes pas trop éloigné de l’agence cela peut vous aider, du style on vous montrera la direction, voire si vous tombez sur quelqu’un de sympa, il vous y conduit…sinon, vous aurez un peu plus de problème pour comprendre une réponse plus élaborée pour les non nippophones…

A titre d’exemple, je vous donne quelques liens de compagnies les plus connues. Malheureusement, à part sur Tôkyô et Kyôto, les sites ne sont pas anglophones et encore moins francophones.

Sur Tôkyô et le Kanto : http://www.hatobus.com/en/index.html

Sur Kyôto et le Kansai : https://resv.kyototeikikanko.gr.jp/Teikan/Web/Default.aspx
(bordure droite, milieu lien vers l’Anglais ou http://www.kyoto-regulartourbus.com/e/course/index.html )

En Japonais tout le Japon : www.hankyu-travel.com/bus

En Japonais (plutôt Fukuoka et Kyushu) : http://www.nishitetsu.co.jp/bus/

[Image: attachment.php?aid=1484]

Une fois à l’agence, pas la peine de paniquer, c’est comme au resto avec les assiettes en plastiques, vous pouvez comprendre le programme qu’avec les photos des dépliants (voir les photos chapitre suivant). Bien entendu, si vous avez déjà une petite idée de ce que vous voulez voir, c’est mieux…vous n’avez qu’à donner le ou les noms des principales choses que vous voulez voir.

L’agence va vous exposer grâce à un dépliant bien illustré plusieurs formules sur un ou plusieurs jours. En général, ces formules comprennent :

- le trajet en bus ;
- le ou les repas ;
- une ou plusieurs nuitées (si c’est sur plusieurs jours) ;
- les principales entrées des sites à visiter (pas forcément toutes les entrées comme cela fut le cas pour nous, voir plus bas…mais bon, on vous le précise) ;
- le service d’une guide (presque que des demoiselles) qui va vous animer le voyage comme seuls les Japonais savent le faire…en prime dans un superbe uniforme (je plaisante) de la compagnie.

[Image: attachment.php?aid=1485]

C’est souvent très bon marché, mais comme on le verra avec notre exemple, attention le programme est souvent assez minuté…En tout cas, c’est peut-être une solution peu onéreuse, lors d’un séjour, pour accéder à certains sites quand on est sans véhicule et sans desserte par train (je pense aux sites naturels ou temples isolés).

Une fois votre choix faits, on vous donne RDV le plus souvent à une gare routière. Attention, soyez à l’heure, ils n’attendent pas ! Et tant pis pour les retardataires…en ce qui concerne un éventuel remboursement…je ne sais pas.

Mais bon, voyons un exemple pour mieux vous faire comprendre…

Notre petit tour d’Okinawa en Kankô bus

Bon, nous n’étions qu’à Okinawa pour 4 jours, histoire d’avoir un peu de chaleur en cet hiver. Mon épouse n’ayant pas le permis, et moi-même ne m’étant pas lancé dans la fastidieuse procédure de traduction/homologation de mon permis (il faut savoir que Japon et France ne relève pas du même système international…il y en a deux, d’où quelques petits soucis administratifs pour utiliser son permis français…du moins dissuasifs pour les cours séjours), nous avons cherché un moyen de sortir de Naha, capitale de la préfecture pour faire un petit tour de l’île d’Okinawa Hontō.

Nous sommes tombés sur le dépliant suivant à l’hôtel (voir photo). Cette compagnie nous proposait trois formules avec à chaque fois un prix adulte (大人) et un prix enfant (小人).

Nous avons opté pour le troisième circuit, le C, pour un prix de 5400 ¥ soit environ 50 € (trajet, repas, guide et des entrées comprises).

[Image: attachment.php?aid=1486]

La brochure présente (voir détail en photo) :

- les différents sites visités (village traditionnel Okinawa, le site naturel de la falaise de manza-mô, le palais des gâteaux où nous prendrons le repas, le complexe aquatique de Ocean Expo avec le plus grand aquarium au monde, le Okinawa Churaumi Aquarium, et enfin pineapple park et sa culture d’ananas à partir duquel on fait même du vin blanc !) ;

- un déroulé de la journée avec un départ à 8h45 pour un retour à 19h00 (de mémoire…1 h au village, 45 minutes à la falaise, 1h30 au palais des gâteaux, 2h30 au parc aquatique et 1h à pineapple park + les trajets) ;

- la visite du village Okinawa et du complexe nautique sont en options ; en fait nous les avons prises et avons eu la surprise de se voir offerte la première visite (les Japonais sont très commerçants surtout en période creuse), soit un cadeau de 750¥ (toutefois celle du complexe nautique coûte 1620¥, mais cela vaut vraiment le coup) ;

- Enfin, nous avions le choix, en dernière visite, entre pineapple park ou fruit park.

[Image: attachment.php?aid=1487]

Je reviendrai dans un autre post sur le contenu de notre séjour sur cette agréable et magnifique île.

Donc, 8h45 pétante, parti de la gare routière de Naha pour un voyage en bus avec une assistance modérée (période creuse) d’une douzaine de Japonais (et une mère et son fils Coréens, Okinawa attire aussi beaucoup les Coréens, Taïwanais et maintenant Chinois). Nous sommes donc pris en charge par une guide qui se présente et nous présente à l’aide de son petit classeur le programme et la première étape du voyage. Elle porte donc un charmant uniforme aux couleurs de la compagnie.

Afin que tout le monde l’entende, elle nous communique les informations à l’aide d’un micro qui lui sert aussi à nous chanter quelques chansons (écouter la vidéo) du coin…Pour la petite histoire, la guide nous a avoué ne pas être originaire d’Okinawa mais qu’elle y vivait depuis 5 ans et que c’était son premier job et son premier jour dans cette entreprise...Soyons donc indulgents… De plus, j’ai fait cette vidéo après le repas et tout le monde s’endormait (désolé pour le cadrage…).





A chaque étape, la guide nous fait descendre du bus, nous conduit à un point de rencontre avec comme signe de ralliement un « joli fanion » aux couleurs de la compagnie ; puis nous présente le timing de l’arrêt (voire photo). En effet, si la guide commente abondement le voyage dans le bus, vous empêchant même de faire la sieste (un peu pénible en fin de journée), vous êtes généralement laissés libres de vos mouvements sur les sites. La seule contrainte est de revenir à l’heure pour aller à la prochaine étape. Cette notion d’horaire est important pour tenir le programme mais aussi pour ne pas se marcher dessus entres les différents groupes, qu’ils soient de la même compagnie ou de compagnies concurrentes…En haute saison, les kankô bus sont très fréquentés.

Bien entendu, sauf si la guide va se reposer, vous pouvez visiter en sa compagnie (elle ne risquera pas d’être à cours de commentaires), ou alors avec vos camarades de voyages (souvent assez âgés) tout contents de vous questionner: Ah vous êtes Français…jeunes mariés…ii ne !!! (Quelle chance !!!)…Goûtez les onigiri de mon épouse etc…etc…Et puis, c'est vraiment un moyen de voyager parmi les Japonais lors de leurs congés, et donc de les voir plus détendus (ils sont vraiment gais et amusants).

Bref, en conclusion, le kankô bus est un moyen bien Japonais pour visiter sur une courte période un petit coin de Japon ; mais aussi un spectacle en soi… Après coût, il faut reconnaître que si le temps laissé pour certaines étapes était raisonnable, pour d’autres (en particulier le complexe nautique) cela n’était pas le cas. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit de quelque chose d’accepté et souhaitée par des Japonais bénéficiant de peu de temps de congés. Selon le programme, la journée peut être fatigante. Mais vraiment, essayez une fois pour voir…

Ja ne Savoyard


Pièce(s) jointe(s) Miniature(s)
               

世渡陸
(Ce message a été modifié le : Vendredi - 30 Mars - 11:37 par nihonjin31.)
Mercredi - 28 Mars - 12:00
Chercher Citer
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)